Candidatures au CA

Les professions de foi des candidats au prochain Conseil d'administration 2019-2020 sont les suivantes :

ANGER Violaine (1983 L), née le 31 décembre 1962
Mon parcours professionnel de littéraire m’a menée dans les médias (France Culture, France Musique) et dans des institutions d’enseignement (Conservatoire National Supérieur de Musique, Université d’Évry, École polytechnique), en travaillant des questions touchant à la musique, la littérature, l’esthétique. J’ai été heureuse de donner du temps à l’A-Ulm dans mes précédents mandats et souhaite continuer à le faire. En tant que vice-présidente du conseil d’administration, deux projets en particulier me semblent devoir être poursuivis : celui de « Fiches métier » et celui d’un groupe de réflexion sur « Le normalien demain ».

CARISTAN Yves (1951 s), né le 16 janvier 1951
Ancien directeur du BRGM, ancien directeur du CEA-Saclay, membre de l'Académie des technologies. Je me propose de contribuer à l'action de l'A-Ulm par exemple en assurant des contacts avec quelques départements scientifiques de l'École. Par ailleurs, je pourrai assurer des contacts avec le monde des Académies, tant françaises qu'européennes.

CASSAIGNE Julien (1989 s), né le 3 août 1970
Je suis chercheur à l'Institut de mathématiques de Marseille, et membre sortant du conseil d'administration de l'Association. Je souhaite continuer à m'occuper de notre système informatique, et plus particulièrement veiller à maintenir la qualité de notre base de données, utilisée tant pour l'annuaire que pour la gestion des adhérents.

DEMIAUX Victor (2004 A/L), né le 31 mai 1982
Agrégé docteur en histoire, j’ai été conseiller de la présidente de la CNIL avant de devenir directeur de cabinet du président de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Cette année, j’ai également été rapporteur auprès des garants du grand débat national. Je souhaite, au sein du conseil d’administration de l’A-Ulm, contribuer à l’animation des liens de solidarité de la communauté normalienne et à la réflexion sur l’avenir de l’École.

MANARANCHE Louis (2007 A/L), né le 2 avril 1987
Agrégé d’histoire et titulaire d’une thèse d'histoire contemporaine,  j’ai enseigné l'histoire d’abord à Paris-Sorbonne puis, depuis 2015, au lycée Stanislas tout en étant responsable administratif et pédagogique des classes préparatoires littéraires et commerciales.
Les classes prépas font donc partie de mon quotidien et être administrateur de l’A-Ulm me permettrait de mettre davantage en relation l'actualité de cette dernière et les grands projets en cours pour nos  classes prépas. Cette relation est bien sûr réciproque : j'espère pouvoir porter la voix des élèves préparationnaires et de leurs professeurs et encadrants auprès de l'A-Ulm.

OBTEL Nicolas (2017 ét. Médecine-Sciences), né le 25 décembre 1996
La cohésion entre les alumni est très importante à mes yeux. Pour cette raison, j’ai souhaité participer à la création du club des médecins Normaliens  en octobre 2018. Le conseil d’administration m’a missionné pour organiser des afterworks et la gestion des réseaux sociaux et  de la communication. J’ai pu ainsi lancer, lors d’un séjour de recherche à Boston, le club des Normaliens de Nouvelle-Angleterre dont la première rencontre a réuni une trentaine d’archicubes.
Je souhaite promouvoir  la création de clubs en province et à l’international afin de créer un réseau dynamique et proche des alumni.

PITTET Marie (1973 S), née le 15 avril 1954
Membre du Conseil d’administration de l’A-Ulm mais aussi de l’ENS depuis plusieurs années et magistrate à la Cour des comptes, je souhaite continuer à apporter ma contribution aux travaux de l’Association, en une période où l’avenir de l’École suscite à la fois interrogations et projets : l’A-Ulm a indéniablement un rôle à jouer dans les réflexions en cours et à venir sur ce sujet.