Procès-verbal du CA du 30 octobre 2020

Présents (par téléphone) : Violaine Anger ; Yves Caristan ; Julien Cassaigne ; Marianne Laigneau ; Jacques Le Pape ; Laurence Levasseur ; Anne Lewis-Loubignac ; Nicolas Obtel. 

Invités permanents : Mireille Gérard.

 

L’ordre du jour comporte deux points :

 

            Approbation des comptes 2019-2020 et du budget prévisionnel 2020-2021

            Préparation de l’assemblée générale

 

1.      Comptes et budget

 

La Présidente remercie Laurence Levasseur qui, suite à la démission du trésorier, a préparé tous les documents et les présente au Conseil.

 

·         Bilan actif : les logiciels, matériels et mobiliers sont en fin d’amortissement.                                  

 Les prêts : 9 600 € ont été mis de côté comme provision en cas de défauts de remboursement. Les titres immobiliers sont des obligations. Il y a peu de mouvement du côté des placements. Marianne Laigneau rappelle que des optimisations sont possibles et demande à Jacques Le Pape et à Marie Pittet qui acceptent de s’en occuper. Quant aux disponibilités, 15 000 € ont été pris sur le compte sur livret. Le total de l’actif est en légère baisse.

 

·         Bilan passif : Le report au 30 juin est moins important qu’en 2019. Le montant relativement élevé des dettes fiscales et sociales découle du fait que le chèque-emploi-association n’a pas prélevé les charges sociales pendant les mois de confinement.

Le total du passif s’élève à 1.751.000 €.

 

 

·         Compte de résultat: le nombre de ventes de la revue l’Archicube a nettement augmenté.

En revanche, les recettes du théâtre ont beaucoup diminué en raison de la situation sanitaire.

Les cotisations s’élèvent à 6 000 € de moins que l’an dernier.

Les charges ont baissé et l’Archicube a coûté 1 000 € de moins. Il en est de même pour les documents de l’Assemblée générale car ils ont été envoyés en grand nombre par mél.

Les dépenses de personnel sont en légère baisse, les aides et secours en augmentation.

Le résultat s’élève donc à -12 000 €.

La Présidente se félicite de l’augmentation de la vente des Archicubes.

 

Le budget : 5 000 € pour le théâtre dans l’espoir que les représentations puissent reprendre au printemps. Les 120.000 € pour les cotisations ont été repris car l’année a bien démarré et il y a une bonne dynamique des adhésions ainsi que des dons ; Julien Cassaigne informe le Conseil du nombre des adhérents à ce jour, à savoir 1 414 et des adhésions d’octobre : 368. Cible 2020 : entre 1 800 et 2 000.

 

Dans les charges du budget, les montants prévus pour les frais administratifs et l’Archicube sont identiques à ceux du budget 2019-2020. En raison du report du supplément historique, 2 000 € en ont été retirés. Pour les produits financiers, 4 000 € sont prévus, car le résultat attendu est plus faible. Un excédent de 2 200 € apparaît comme une prévision possible. Il est convenu de demander à l’expert-comptable des éclaircissements sur certains points.

 

2.      Préparation de l’Assemblée générale

 

·         La Présidente rappelle qu’au Conseil du 3 octobre, plusieurs options avaient été envisagées.

L’évolution de la situation impose de retenir l’option la plus radicale, c’est à dire le report du dîner au printemps prochain, l’annulation du cocktail,  la tenue de l’AG par zoom.

 

Nous devrons prendre en compte les pouvoirs reçus et les votes en séance.

 

·         S’agissant des  élections au Conseil d’administration, 122 votes électroniques ont déjà été reçus et 3 sur papier, ce qui devrait permettre un dépouillement rapide.

·         La Présidente va demander à Pascale d’envoyer deux fois la convocation à l’AG, une première fois le 3 novembre, et un rappel la veille, le 13 novembre.

 

Nicolas Obtel fait part au Conseil de l’achat d’un disque dur destiné à permettre à P.H. de télétravailler plus facilement sur le disque dur externe.

Julien Cassaigne relève qu’il y a encore des questions à régler en informatique, concernant notamment l’ordinateur de bureau de Pascale et le problème posé par le CRI qui coupe internet : il faut donc le réinstaller à chaque fois. Il ajoute qu’il attend toujours de l’École les données des élèves destinées à l’annuaire.

 

·         11 novembre : Panthéonisation de Maurice Genevoix. La cérémonie à l’École est prévue avec l’intervention de Geneviève Darrieussecq, ministre des anciens combattants. La Présidente a demandé au directeur de l’École les dernières informations et attend sa réponse.

 

La date du prochain Conseil est fixée au 12 décembre 2020.

La séance est levée à 19 h 15.

 

 

Marianne Laigneau,                                                                    Anne Lewis-Loubignac,

Présidente                                                                                   Secrétaire générale adjointe