Vote électronique

Cette page est un mode d'emploi du vote électronique aux élections au Conseil d'administration 2020-2021.

Pour voter par voie électronique (de même que pour le vote papier) vous devez être à jour de cotisation pour l'année en cours (2020-2021).

Le vote électronique sera ouvert sur le site du mercredi 16 septembre au samedi 31 octobre 2020 (23h59).

Pendant la période d'ouverture du vote électronique vous devez :

1/ Vous connecter (bouton rouge « Adhérer / Se connecter » en haut à droite de la page).

NB. S'il s'agit de votre première connexion au site, il vous faut passer d'abord par la procédure « Obtenir un mot de passe » (bouton voisin). Une fois muni de votre mot de passe, connectez vous, comme indiqué.

2/ Vous êtes dans votre « Espace personnel ». Vous y trouvez la rubrique « Elections au Conseil d'administration 2020-2021 ». Si vous êtes à jour de cotisation, vous pouvez cliquer sur le lien « Voter ».

NB. Si vous n'avez pas réglé votre cotisation, cliquez d'abord sur « Payer ma cotisation ». Une fois le paiement effectué, revenez dans votre espace personnel : le lien « Voter » y sera apparu.

3/ Une nouvelle page, contenant les noms des candidats et leurs professions de foi, s'affiche. Effectuez votre choix en cochant les noms de 7 candidats, puis, cliquez sur le bouton « Voter » et confirmez votre vote.

Votre vote est alors enregistré. Il demeure secret, y compris pour les administrateurs du site.

Les professions de foi sont les suivantes :

 

CHANTREL Étienne (1997 l), né le 5 septembre 1977.

Économiste, j’ai choisi la fonction publique et ai occupé divers postes au ministère de l’Économie et aujourd’hui à l’Autorité de la concurrence. Je me suis toujours intéressé à la communauté normalienne. J’ai été membre du conseil d’administration de 2007 à 2016, et suis à nouveau membre depuis 2017, en tant que secrétaire général de l’A-Ulm. Je souhaite continuer à œuvrer au lien entre les générations d’archicubes, à travers notamment les services informatiques de l’association. Dans une période de profonde transformation tant pour l’ENS que pour la communauté normalienne, je souhaite participer aux réflexions sur l’avenir de notre association, et y faire naître des projets nouveaux.


LAIGNEAU Marianne (1984 L), née le 28 septembre 1964.

Agrégée de Lettres classiques, j’ai ensuite évolué vers la haute fonction publique en France et à l’étranger, puis l’industrie où je travaille depuis dix-sept ans (présidente du directoire d’Enedis), tout en restant toujours très attachée à l’École et en suivant avec attention ses évolutions. Élue depuis 2013, je préside le conseil d’administration de l’A-Ulm depuis cette date ; avec le Bureau et l’ensemble des membres du CA, nous essayons de faire vivre la communauté normalienne en menant des projets qui réunissent les multiples compétences de nos camarades, au service du rayonnement de l’École. Je souhaite continuer cet engagement dans un troisième mandat pour rendre notre Association encore plus visible et active, dans une période où les débats sur l’Éducation, la Recherche et le rôle du service public vont s’intensifier. 

LEVASSEUR Laurence (1966 L), née le 13 janvier 1946.

Pendant mes trois précédents mandats d’administrateur de l’A-Ulm, j’ai accompagné individuellement des archicubes dans des moments difficiles de réorientation professionnelle, pour organiser des « rendez-vous Carrières », pour animer le « club Carrières  ENSuite» des élèves, pour mener une étude sur le devenir des normaliens agrégés. Lors de mon dernier mandat, j’ai été chargée des aides et secours au sein du Bureau et cette fonction qui est l’exécutif de la solidarité de notre association complète harmonieusement le rôle que j’ai déjà depuis longtemps au sein du service Carrières. J’ai le projet de faire une étude sur ceux qui ont terminé leur thèse durant ces dix dernières années pour savoir s’ils font tous de la recherche et une autre étude pour voir quelles sont les différences d’orientation entre élèves et étudiants à la sortie de l’ENS. 


MACÉ Antonin (2006 s), né le 6 octobre 1986.

Ancien élève du département de mathématiques et ancien membre du bureau de l’Association des élèves (COF), je suis économiste au CNRS, enseignant au département d’économie de l’ENS (économie pour scientifiques) et membre du jury du nouveau Concours normalien étudiant Lettres. Je suis particulièrement attaché au lien entre les écoles Lettres et Sciences. Je crois par ailleurs que les échanges entre étudiants anciens et actuels peuvent être très fructueux, notamment pour ouvrir les perspectives professionnelles de ces derniers, et je m’investis régulièrement à ce titre dans les Rendez-vous Carrières.

PARMENTIER Jeanne (2004 s), née le 10 août 1984.

Je suis physicienne de formation et enseigne actuellement à l'institut Villebon-Georges Charpak, un institut au sein de l'université Paris-Saclay dont le but est de développer une pédagogie inclusive capable de soutenir les étudiant.e.s les plus en difficulté. Je m'intéresse donc à la pédagogie - avec l'apport de la didactique, des neurosciences et de l'informatique - ainsi qu'aux questions d'égalité des chances dans le système scolaire. J'ai contribué à créer le groupe ENSecondaire pour faciliter les échanges entre les ancien.ne.s qui enseignent dans le secondaire. J'aimerais continuer à échanger autour des questions touchant à l'enseignement, en gardant une sensibilité à la problématique de la diversité et des discriminations associées.


PELBOIS Laure (1999 A/L), née le 8 septembre 1977.


Professeur agrégée de philosophie et enseignante spécialisée (handicap, besoins éducatifs particuliers, école inclusive), j'ai enseigné la philosophie à l'hôpital dans un service de soins/études avant de m'engager au sein du Rectorat de l'Académie de Paris pour la scolarisation des élèves en situation de handicap à Paris. À présent, je coordonne un dispositif d'inclusion scolaire accueillant des élèves présentant des troubles "dys" et/ou psychiques. J'ai le projet de terminer un master de psychologie clinique pour devenir psychologue clinicienne. Ayant rencontré des difficultés importantes pour trouver la bonne orientation au sortir de l'École et après l'abandon de ma thèse de doctorat en philosophie, je souhaite m'investir au sein du service Carrière.

TON THAT Thanh-Vân (1990 l), née le 12 août 1969.


Je suis professeur de littérature francophone et comparée à l’université Paris-Est Créteil. Membre du Conseil scientifique lorsque j’étais élève et du comité d’organisation du Bal (1993), j’ai eu le plaisir de participer aux 48 h des Arts (chants en latin). Après un premier mandat au sein du conseil d’administration, je souhaiterais continuer de contribuer à la vie de la communauté normalienne : en partageant mon expérience dans le domaine universitaire, littéraire, international (colloques, conférences, cours, missions Erasmus) mais aussi éditorial en tant que directrice de collections dans des maisons d’édition universitaires et auteur. J’aimerais participer à l’élaboration de nouveaux projets, en restant à l’écoute des jeunes générations, dans cet esprit d’entraide et de convivialité que j’ai toujours connu.